LIM MOO SANG

L’ artiste coréen Lim Moo-Sang & ses travaux.

Penser au pot de ragoût de doenjang (pâte de soja) et au limpide et aigrelet kaktuki (marinade rouge) et à la soupe chaude de ukeoji (feuilles de chou)!
Pourrais je une seule fois me plonger à nouveau dans l’ambiance de mon vieux village, fait de crépuscule, de la fumée vive du soir lors de la préparation du souper par les femmes. Je désire sincèrement que mes peintures aient leur propre saveur et arôme, tant la nostalgie est indispensable à l’ennui moderne.
Beauté du « Rhin » de la communauté en ligne courbe. La communauté en ligne incurvée du « Rhin » tente d’analyser et de sonder la tradition unique de l’esprit communautaire de la nation coréenne, de réinterpréter les aspects traditionnels immanents à cette culture et de faire apparaître un niveau esthétique à la beauté coréenne. Le « Rhin » est décrit comme universel et indique que l’identité englobe le tout, qui est unifié dans l’un pour constituer le fondement de la culture de la communauté.

Expositions Museales

2010

Gyeomjae Jeong Seon Memorial Museum
Sangmyeong Univ. Museum

2009

Seyong Cultural Hall Art Museum

2008

Seoul Art Museum
Chosun Ibo Art Museum
Miral Art Museum

2007

Tokyo Art Museum

2006

Seyong Cultural Hall Art Museum
2005
Seyong Cultural Hall Art Museum
Miral Art Museum
Berlin , Korean Cultural Center

2004

Seoul Art Museum
Miral Art Museum

2003

Chosun Ibo Art Museum
Seyong Cultural Hall Art Museum

2002

Seonggyunkwan Univ. Museum

2001

Seoul Art Center Museum

2000

Seoul City Art Museum
Shimen Art Museum

1999

Seoul Art Center Museum
Seoul City Art Museum

1996

Ulan Bator National Art Museum

1995

Seyong Cultural Hall Art Museum

1993

Seoul City Art Museum

1992

Seoul City Art Museum
Tokyo Art Hall Museum
Moscou Stroeteristobo Art Museum

1990

National Modern Art Museum Corée

1985

National Modern Art Museum Corée

< >